Dans la série de mes « Chansons dites ».

Nous sommes en 1972, lorsque Charles Aznavour chante cette chanson pour la première fois. Autant dire qu’elle sort à une époque où la question de l’homosexualité est encore un tabou bien tenace…

Presque 50 ans plus tard, ce sujet ne devrait plus en être un. Pourtant, il suscite encore « lazzis et quolibets »…

Comme chacune de mes « chansons dites », elle est enregistrée et mixée de façon totalement artisanale, à la maison avec du matériel non professionnel. Bonne écoute !